Que choisir pour l’amenagement de sa cuisine

La cuisine est une pièce centrale de la maison, véritable lieu de vie pour toute la famille. Il est alors tout à fait normal de prendre le temps de choisir laquelle pourrait convenir le mieux, tant au niveau du design et de l’esthétique, qu’au niveau fonctionnel. Heureusement, les cuisinistes proposent pour tous les goûts et besoins, qu’ils soient à la mode ou plutôt traditionnels. Nous proposons à travers de cet article de découvrir ce qu’il en est et quelles sont les conséquences de chaque choix. Nous commencerons d’abord par une question préalable, dont la réponse va déterminer les choix ultérieurs pour prendre sa propre décision. 

Quelle organisation spatiale ?

Avant de se lancer dans les choix du placement des différents appareils électroménagers et autres meubles, il s’agit de savoir ce que l’on veut comme style de cuisine : souhaite-t-on une pièce plus ou moins cloisonnée du reste de la maison, notamment du salon et de la salle à manger, ou plutôt ouvrir l’ensemble pour créer davantage d’espace ? Si c’est la deuxième solution qui est plutôt à la mode, cela rappelle immanquablement les cuisines dites américaines que l’on peut voir dans les films et séries, avec des plans de travail comme ceux-ci : https://www.bricodepot.fr/catalogue/amenagement-despaces/cuisine/amenagement-de-la-cuisine/plan-de-travail/. Il y a aussi des avantages à fermer cette pièce, particulièrement pour limiter la diffusion des bruits, voir des odeurs, dans le reste du logement. Quel que soit le choix, cela peut influencer l’agencement général de la cuisine. Par exemple, adopter un îlot central sera plus difficile dans ce dernier cas.

A lire en complément : Comment découvrir un diffuseur d'huiles essentielles ?

La cuisine de style moderne

Comme son nom l’indique, c’est le type de cuisine la plus à la mode en ce moment. Nous l’avons vu, c’est une pièce ouverte vers le reste de la maison, à l’américaine. Le pivot en est l’îlot central et même un bar, qui peut faire office de semi-séparation au sein même de la cuisine, ce qui peut être intéressant dans l’optique de dissimuler une partie de celle-ci. L’ensemble donne une impression de collectivité, avec un côté chaleureux et convivial. Cette mode convient particulièrement pour les aspects plutôt épurés en ce qui concerne l’ameublement, en se concentrant sur le côté fonctionnel. Les couleurs à choisir sont assez libres, on peut aller du classique gris ou noir jusqu’à des tons plus vifs, comme le rouge ou même le vert.

A voir aussi : Quel lit pour quel âge ?

La cuisine traditionnelle

Aussi appelée cuisine rustique, c’est celle que l’on trouvait jadis en masse chez nos anciens. La part belle est faite au bois massif, comme le chêne ou encore l’érable, bien que d’autres essences d’arbres peuvent être utilisées. Au niveau du carrelage et des murs, il y a plus de choix en général que dans une cuisine moderne : pouvoir marcher sur de magnifiques tomettes est agréable, tout autant de pouvoir contempler des poutres apparentes qui traversent la pièce. Contrairement à la cuisine moderne, les formes de la pièce peuvent varier vu qu’elle n’est pas forcément ouverte sur le reste de la maison. Au niveau des couleurs, c’est plutôt sobre étant donné que l’accent est plutôt mis sur le côté authentique et naturel, même si l’on peut adopter quelques fantaisies sans jurer dans le style.

Équipement