Comment construire votre maison éco-énergétique ?

Les maisons les plus éco-énergétiques fonctionnent comme des êtres vivants. Ils sont conçus pour préserver l’environnement local et pour répondre au climat. Même si vous habitez loin de l’Australie, vous pouvez appliquer les idées de Glenn Murcutt, architecte australien lauréat du prix Pritzker, connu pour avoir conçu des maisons écologiques qui imitent la nature. Ces travaux vont vous donner des idées à votre propre projet de construction de maison éco-énergetique.

1. Utilisez des matériaux simples

Oubliez le marbre poli, le bois tropical cher et introuvable, le laiton et l’étain coûteux. Une maison éco-énergétique est sans fioriture, confortable et économique. La fabrication nécessite des matériaux peu coûteux qui sont facilement disponibles dans votre quincaillerie locale.

Lire également : Comment annuler un contrat de construction

Notez, par exemple, le toit est en tôle ondulée, les persiennes des fenêtres sont en acier émaillé et les murs sont en bois. Pensez à l’énergie utilisée à l’extérieur de votre maison. Par exemple, quelle quantité d’air a été polluée pour la fabrication du ciment ou du plastique ?

2. Touchez la terre légèrement

Glenn Murcutt aime citer le proverbe aborigène qui dit “toucher la terre avec légèreté”, parce qu’il exprime sa préoccupation pour la nature. Construire sur le chemin de Murcutt signifie prendre des mesures spéciales pour sauvegarder le paysage environnant. Nichée dans une forêt australienne aride, la maison que Murcutt a construit plane au-dessus du sol sur des échasses en acier. La structure principale du bâtiment est supportée par des colonnes en acier et des poutres verticales en acier.

A lire aussi : Combien coute la construction d'un chalet en bois 

En élevant la maison au-dessus du sol, la maison est sans une fondation profonde, et ce processus sert à protégé le sol sec et les arbres environnants. Le toit incurvé empêche les feuilles sèches de se déposer sur le toit. Un système d’extinction extérieur d’incendie assure une protection d’urgence contre les incendies de forêt. Construite entre 1980 et 1983, cette maison a été destinée comme lieu de retraite pour les artistes. L’architecte a judicieusement placé les fenêtres et les terrasses de méditation pour créer un sentiment d’isolement tout en offrant une vue panoramique du paysage environnant. Les occupants s’intègrent au paysage et à la nature.

3. Suivez le soleil

Appréciées pour leur efficacité énergétique, les maisons de éco-énergétiques tirent profit de la lumière naturelle. Leurs formes sont inhabituellement longues et basses, et elles comportent souvent des vérandas, des puits de lumière, des persiennes réglables et des stores mobiles. La linéarité horizontale est une réelle innovation, et “je veux que mes bâtiments en fassent partie”, a dit Murcutt. La construction en forme linéaire avec des grandes fenêtres est idéale pour l’ensoleillement et l’infiltration de la lumière naturelle dans la maison. La maison est conçue pour capturer le soleil.

4. Ecoutez le vent

Même avec un climat chaud et sec, les maison éco-énergetiques n’ont pas besoin de climatisation. Des systèmes de ventilation ingénieux assurent la circulation de l’air frais dans les pièces ouvertes. En même temps, ces maisons sont isolées de la chaleur et sont à l’abris des vents cycloniques. La maison éco-énergetique est souvent comparé à une plante parce que les murs à lattes s’ouvrent et se ferment comme des pétales et des feuilles. “Quand nous avons chaud, nous transpirons”, dit le concepteur, “et les bâtiments devraient faire la même chose”.

5. Construire pour l’environnement

Chaque paysage crée des besoins différents. A moins que vous ne viviez en Australie, vous n’êtes pas obligé de construire une maison qui fait double emploi avec le modèle de Glenn Murcutt. Par contre vous pouvez adapter ses conceptions à n’importe quel climat ou topographie. La meilleure façon, c’est de faire des recherches sur ses uvres. Dans son livre de poche Murcutt parle de sa vie et décrit comment il a développé ses philosophies. Selon ses propos: “J’essaie de produire ce que j’appelle des bâtiments minimaux, mais ce sont des bâtiments écologiques.”

 

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons