Comment faire une maison

3.5 / 5 ( 4

votes ) Construire une maison se prépare évidemment en amont. Non seulement en termes de plans, la disposition des chambres, mais aussi en termes de nature du terrain. Et pour que la maison soit stable et solide, il est impératif qu’elle repose sur des fondations.

Lire également : Comment purifier sa maison

Comment est faite la fondation d’une maison ? Quelles sont les étapes nécessaires ? Y a-t-il des risques ?

Sommaire

A lire également : Logiciel de calcul d’escalier quart tournant

  • 1 Comprendre les fondations d’une maison
  • 2 Risques de ne pas créer de fondations
    • 2.1 Identification de la nature du sol 2.2 Identification des
    • risques
    • 3 Réalisation d’une étude sur le

  • sol
  • 4 Détermination de la taille des sols les fondations d’une maison
  • 5 Les étapes de la création des fondations d’une maison
    • 5.1 Préparation de la
    • Terrain

    • 5.2 Renforcement
    • 5.3 Préparation des fondations

Comprendre quels sont les fondements d’une maison

Les fondations sont la première étape à mettre en place avant de construire les murs de votre maison.

Ils sont faits de béton, de pierres et de renfort. Et sont ancrés relativement profondément, selon la nature du sol, les matériaux de votre maison, le nombre d’étages, la présence d’annexes, etc.

Pour construire des fondations, il est indispensable de créer des tranchées dans le sol . C’est pourquoi des engins spécifiques tels qu’une mini pelle sont souvent utilisés.

Pour obtenir la bonne base pour votre future maison, il est essentiel d’engager un professionnel pour vous donner son point de vue d’expert, en particulier sur la nature de votre sol. En effet, selon le contexte géologique de votre terre, les fondations de votre maison seront plus ou moins renforcées et profondes.

Généralement, la fondation d’une maison est entreprise après la réalisation d’une étude des sols. Cela déterminera précisément la profondeur des tranchées à creuser. Concrètement, une maison en bois nécessitera une fondation moins profonde qu’une maison traditionnelle.

Les risques encourus si une fondation n’est pas construite

Identifier la nature du

terrain Construire une maison sans aucune fondation est toujours une source de risque.

En effet, si votre sol est composé de terre argileuse , il y a un risque élevé de rétrécissement… parce que le sol va sécher… ou gonfler en cas de fortes pluies. La maison ne sera plus stable et cela conduira à des fissures sur les murs.

Pour les fondations de votre maison, vous devez donc tenir compte de la nature de la terre, mais aussi de la pente de celle-ci. Plus la pente est accentuée, plus le travail de préparation des fondations devient coûteux.

Identifier les risques

Pour éviter les mauvaises surprises et prévenir les risques possibles, il est recommandé que vous effectuez une étude géotechnique de votre sol . Cette pré-étude s’appelle G1.

Cette étude va définir précisément les caractéristiques du terrain, les problèmes possibles et vous aider à rédiger un premier croquis des fondations de votre maison.

Une autre étude, appelée G2, est une autre étude du sol. Ce travail fournit un résumé à jour de votre MNT , identifie les méthodes d’exécution et les valeurs de seuil associées.

Cette dernière étude définit les quantités, les délais et les coûts d’exécution pour la réalisation des fondations.

Fondations de maison — crédit photo forumconstruire.com Effectuer une étude du sol

Une étude du sol vous permet d’identifier les qualités de votre terre et de choisir le type de fondation approprié.

Cette étude n’est pas obligatoire, sauf lorsque votre terrain se trouve dans une zone argileuse qui est sujette à un gonflement et à un retrait. Légalement, la loi Elan de 2018 insiste sur cette mesure, qui renforce la sécurité des futurs acheteurs.

Concrètement, une fois que vous possédez votre terre, vous pouvez utiliser un géotechnicien . Ce professionnel expert effectuera ensuite le carottage de votre sol, où votre maison sera située. Il sera alors en mesure d’identifier sa nature et de la communiquer à votre fabricant.

Enfin, une étude appelée « étude concrète  » sera réalisée par un cabinet de design spécialisé. Il déterminera le type de fondation nécessaire pour votre projet de construction.

Selon la pente de votre terrain, la surface de votre maison et la proximité d’une voie de circulation, le temps d’attente pour les résultats d’une étude du sol est de 3-4 semaines.

Le prix d’une étude des sols varie entre 1500 et 2500€ .

Déterminer la taille de la fondation d’une maison

Lorsque le terrain est stable, la profondeur de la fondation est généralement d’environ 60 cm . Mais il y a des fondations allant jusqu’à 1 m, ou même 1,50 m dans certains cas. Quant à la largeur de la fondation, il est considéré qu’elle devrait être égale à au moins 2 fois la largeur du mur à soutenir.

Cependant, le prix et la hauteur des fondations varient en fonction de 2 facteurs :

  1. La nature de la terre
  2. Le type de construction choisi

En ce qui concerne la nature du terrain, c’est l’expert géologique ou le géotechnicien qui recommandera la profondeur de la fondation, ainsi que le diamètre du renfort requis. Moins le sol est stable, plus la fondation sera profonde.

Pour le type de construction, il est important de savoir qu’une maison à ossature de bois nécessitera des fondations plus légères et, surtout, moins profondes qu’une maison de bloc. En ce qui concerne les maisons à plusieurs étages, une étude supplémentaire doit être effectuée, afin de s’assurer que toute la structure peut être supportée.

Étapes pour créer la fondation d’une maison

Préparation le sol

C’ est en préparant le terrain que commence la pose des fondations.

Par conséquent, en amont, vous devez effectuer une excavation au sol avec un engrenage spécifique (mini pelle, pelle, etc.). Puis creuser des tranchées de fondations en fonction de l’emplacement futur de votre maison.

Chaque tranchée doit être suffisamment profonde, c’est-à-dire 60 cm de long x 50 cm de large minimum.

Le niveau des tranchées est vérifié à l’aide d’un niveau laser.

Renfort

Pour que les fondations soient stables et résistantes au fil du temps, elles doivent être renforcées avec du béton armé . Vous devez placer un cadre métallique dans les fondations.

Le renforcement est effectué en plaçant d’abord des cales en bois au fond de la tranchée tous les 2 m, mais il est essentiel que le renfort ne touche pas le fond de la tranchée.

Le renforcement de la fondation est ensuite placé dans les tranchées par collage avec ce qu’on appelle le renforcement de liaison, de sorte qu’aucun d’entre eux ne se dissocie lors de la coulée du béton.

Préparation des fondations

Puis vient le temps de couler vos fondations.

béton doit couvrir tous les renforts à l’exception des Le attentes verticales. Commencez toujours avec un angle de tranchée et étalez-le immédiatement. Enfin, laissez sécher l’ensemble pendant au moins 1 semaine avant de poursuivre la construction de votre maison.

Attention : le béton doit être coulé uniformément sur l’ensemble des tranchées.

Show Buttons
Hide Buttons