Comment aménager un bassin dans son jardin ?

Bien qu’il soit un objet de quiétude et d’ornement, l’aménagement d’un bassin de jardin n’est pas une chose très facile à réaliser. Ici, il faut préparer le projet. Ensuite, il faudra passer à la phase de la conception. Il faudra en outre, veiller à l’entretien du bassin, tout en choisissant les bons poissons et plantes aquatiques, qu’il faudra y intégrer. La véritable question c’est : comment procéder ?

Où réaliser son bassin dans le jardin ?

Avant l’installation de votre bassin de jardin, vous devrez penser à l’emplacement de ce dernier. Première chose à faire, vous devrez exclure toute exposition de votre bassin au soleil, tout en priorisant un endroit qui soit beaucoup plus ensoleillé qu’ombragé. Ainsi, juste le pan d’un mur pourra fournir à votre bassin l’ombre nécessaire à sa vitalité.

A lire également : Comment rendre son jardin plus verdoyant ?

Vous devrez toutefois, éviter que certains arbres soient trop proches du bassin, de sorte que la perte de leurs feuillages, ou l’extension de leur racine ne lui nuisent pas. Autrement, il faudra veiller au nettoyage quotidien du bassin. Au besoin, faites-vous accompagner par une entreprise spécialisée à l’instar de JCB.

Quel type de bassin utiliser ?

Il existe deux types de bassins qui sont les plus fréquents d’utilisation. Il y a les bassins que l’on réalise à partir de l’installation d’une bâche, qui exigent d’ailleurs, plus de temps, mais s’adaptent aux particularités de chaque terrain.

A lire en complément : Quel engrais pour le jardin

Puis, il y a les bassins préformés, qui eux, représentent la solution adéquate pour ce qui est des petits jardins. À part les deux types de bassins fréquemment utilisés, vous avez la possibilité de faire usage d’ouvrages en béton. Toutefois, leurs mises en œuvre nécessiter des compétences dont tout le monde ne dispose pas.

La circulation et la filtration de l’eau

La circulation et la filtration de l’eau sont deux facteurs qui restent essentiels, quand il est question de préserver la bonne qualité et la transparence de l’eau, afin d’avoir un bassin de qualité. Cela fait que les plantes s’épanouissent, puis les poissons se montrent assez vifs et vigoureux.

En revanche, l’eau d’un bassin qui n’est pas filtré, ou encore qui circule mal, à un aspect trouble, et participe à la formation de vase, tout en rendant les poissons faibles et statiques.

Il faudra alors prévoir l’alimentation en eau du bassin et une pompe pour que l’eau circule avec fluidité. N’oubliez pas non plus, un filtre, en gravier ou non, une lampe à UV, qui fait office de filtre contre les bactéries, puis de façon éventuelle, une dérivation vers une cascade. Vous pourriez également prévoir un muret à lame d’eau, pour l’esthétique acoustique et visuelle du bassin.

Quelles espèces aquatiques ou végétales choisir, pour un bassin de jardin

Une fois tout prêt, il convient que vous installiez des espèces précises de poissons qui pourront bien s’adapter à votre bassin extérieur, avec une bonne résistance au froid. Parmi ces poissons, il y a par exemple le fameux poisson rouge « carassius auratus », l’esturgeon et la carpe koi.

En ce qui concerne les plantes aquatiques, en plus de l’esthétique que ces plantes-là apportent à votre bassin, elles filtrent l’eau et apportent de l’oxygène au bassin, tout en diminuant le taux de dioxyde de carbone. Nénuphars, roseaux, renoncules, jacinthes d’eau… sont les plantes les plus courantes d’utilisation, pour les bassins d’eau.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons