Comment entretenir sa cheminée en hiver ?

La cheminée fait partie des appareils de chauffage les plus prisés à cause de ses nombreux bienfaits. Pour profiter de sa cheminée en toute saison, notamment pendant l’hiver, il faut bien l’entretenir. Voici quelques conseils judicieux pour prendre soin de votre cheminée en hiver.

Qu’est-ce qu’une cheminée ?

La cheminée est un appareil de chauffage de plusieurs parties : le foyer, le conduit de cheminée, le manteau et la vitre de protection. Encore appelé âtre, le foyer est la partie qui reçoit le combustible. Le manteau quant à lui est l’habillement de la cheminée. Il peut être en pierre, en marbre ou en brique. La vitre de protection est la vitre d’insert de la machine La cheminée peut être utilisé aussi bien comme chauffage principal que chauffage d’appoint. Par ailleurs, il se décline en deux types : la cheminée à foyer fermé et la cheminée à insert. Pour s’offrir une cheminée, il faut prévoir entre 1500 et 5000 euros.

A lire aussi : Comment annuler un contrat de construction

Avantages à utiliser la cheminée

Vous avez de nombreux avantages à adopter la cheminée comme appareil de chauffage. Premièrement c’est un appareil économique, écologique et facile à entretenir. Il maîtrise l’arrivée de l’air et son mode de combustion est régulé. Deuxièmement, il possède une grande autonomie et est en mesure de chauffer toute une maison à condition qu’un récupérateur de chaleur soit installé. De même, la cheminée sublime votre intérieur et offre un véritable confort d’utilisation.

Mesures d’entretien d’une cheminée en hiver

L’entretien de la cheminée en hiver se fait en plusieurs étapes. D’abord, il faut débarrasser le tuyau de conduit de cheminée de la suie en le raclant à l’aide d’une brosse métallique. Cela permet d’avoir un appareil qui ne produit pas de substances nocives pour la santé. Ensuite, nettoyez le foyer de la cheminée en la frottant avec une brosse trempée dans un mélange d’eau et de soude. Également, il faut nettoyer de temps en temps la poussière qui s’y incruste. Pour garantir une bonne propreté à votre cheminée, faites appel à un professionnel. Il dispose du savoir-faire nécessaire pour effectuer cette opération. Le ramonage est prescrit par les autorités de certaines communes.

A découvrir également : Comment gerer un chantier de construction

Entretien général de la cheminée

En dehors du ramonage de la cheminée, il faut veiller à la maintenir propre au quotidien. En effet, au fur et à mesure que l’appareil fonctionne, son revêtement noircit. Et pour la désencrasser, il faut frotter les parois avec une brosse imbibée d’un produit détergent. Une brosse dotée de poils durs est indispensable pour éliminer les dépôts de suie les plus résistants. Quant au détergent, vous pouvez opter pour des produits de nettoyage ordinaires tels que le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, l’eau de javel, les cristaux de soude… D’autre part, il faut également désinfecter la vitre d’insert de la cheminée. Cette opération se fait avec un produit spécial que vous trouverez dans les grandes surfaces. Toutefois, un détersif pour four est aussi efficace.

Il est impératif de nettoyer la cheminée afin qu’elle ne présente pas de risque pour la santé. Une brosse dure et un produit nettoyant suffisent pour que votre appareil de chauffage soit impeccable.

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons