Quand planter les tomates avec la lune ?

Comme c’est d’ailleurs le cas pour toutes les autres plantes de votre jardin, la culture de la tomate se fait suivant un certain nombre de critères. En effet, la tomate est un légume dont la culture se fait pendant l’été d’autant plus qu’elle se développe mieux lorsqu’elle est exposée sous le soleil.

Toutefois, cette plante a besoin d’être arrosée régulièrement et c’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart qu’il est préférable de la planter à proximité d’un cours d’eau. Si vous manquez d’expérience pour la culture de la tomate, il suffit pour cela de respecter le calendrier lunaire et d’appliquer quelques techniques de jardinage.

A lire également : Plante de haie : comment bien choisir ?

Les principales phases de la lune

La lune a un impact sur la nature dans son ensemble et sur les végétaux en particulier. Ainsi, selon ses phases, elle influence positivement ou négativement la culture de la tomate. Pendant la phase de la lune montante ou ascendante, la sève monte dans les végétaux.

C’est la période propice pour la culture des plantes dont on a particulièrement besoin des fruits et des feuilles. En lune descendante, la sève va dans les racines. C’est donc le bon moment pour cultiver les plantes dont on utilise les racines, les fleurs ou les bulbes.

A lire aussi : Quel est le rôle d'un jardinier paysagiste ?

Les étapes de culture de tomate fonction de la lune

La culture des semis: lune montante

Pendant cette phase, la lune est haute dans le ciel, et elle favorise la bonne croissance des semis. C’est le moment idéal pour les mettre dans une terrine. Les bonnes techniques de jardinage appliquées sous cette période apporteront de meilleurs résultats. Placez par exemple votre mini-serre à la lumière, à la bonne température.

tomate

Repiquer, planter et entretenir: lune descendante

Repiquage des plants : la lune est maintenant plus basse. C’est la période de l’enracinement des plantes. Environ quatre semaines après la période des semis, on obtient des toutes petites plantes de tomates. Il est maintenant temps de les repiquer. Il faut choisir les plus beaux et les repiquer individuellement. Il est nécessaire pour leur bonne croissance de les arroser régulièrement.

Plantation : après quelques semaines, il faut planter les plants obtenus du repiquage individuel. Les mottes de plantules doivent être sorties de leur godet et placées dans des trous du jardin plus large. Un trou pour une motte. Chaque trou doit être espacé de l’autre d’environ 50 à 60 cm. Ajouter du compost au fond des trous est une bonne astuce pour favoriser la croissance rapide des plantes.

Prendre soin de la plante : une plante pousse plus vite lorsqu’elle est bien entretenue. C’est le moment de la débarrasser des gourmands qui s’y forment et de l’effeuiller afin d’activer la croissance et le mûrissement des fruits.

Il est également nécessaire d’arroser, s’il ne pleut pas assez, la base de la plante régulièrement sans toucher aux feuilles. Une autre astuce d’entretien consiste à sarcler le sol et le couvrir de matériaux (organiques, minéraux, etc.) afin de nourrir et protéger la plante.

Récolter les tomates : lune montante

Pour la consommation d’un ménage, il est possible de récolter les tomates matures au fur et à mesure. Cependant, pour une récolte en grande quantité, il faut privilégier le moment où la lune est haute dans le ciel. Parmi les 4 catégories de jours qui constituent le calendrier lunaire, le jour fruits/graines est le plus adapté pour la récolte.

Jardin
Show Buttons
Hide Buttons