Rafraîchisseur d’air ou climatiseur : faites votre choix !

On est content quand l’été s’annonce, et que le beau temps revient. C’est la période des vacances, et on peut ressortir les maillots de bains, ou faire du farniente par exemple. Cependant, avec l’arrivée de l’été, surtout depuis quelques années, la canicule s’invite également, rendant les beaux jours plus difficiles à supporter.

Dans leur recherche de solution, nombreux sont ceux qui prennent d’assaut les grandes surfaces ainsi que les magasins spécialisés dans l’électroménager. En effet, c’est à ces endroits que l’on trouve des appareils conçus pour combattre les fortes chaleurs. Il y en a de toutes les qualités et pour tous les budgets, selon les besoins de chaque personne.

A lire aussi : Quelles sont les démarches à effectuer pour l’installation d’une éolienne domestique ?

En ce qui concerne les produits qui attirent le plus de monde pour pallier ce problème, on note souvent le climatiseur ou le ventilateur. Cependant, on remarque de plus en plus la présence d’une autre catégorie de produit, à savoir le rafraîchisseur d’air. Plus économe que le climatiseur mais plus puissant que le ventilateur, il semblerait que  ce produit soit la solution intermédiaire parfaite pour une personne qui hésite grandement entre les 2 premiers.

Tout le monde ou presque a une idée du ventilateur, et de comment il fonctionne en brassant l’air. Pour le rafraîchisseur d’air qui fait partie des nouveaux venus dans le domaine, quelques éclaircissements ne seraient pas de trop pour mieux le comprendre. Nous aborderons également dans notre article, les similitudes ou différences entre ce produit et le climatiseur.

Lire également : Comment équiper sa cuisine comme un chef ?

Qu’est-ce qui oppose le rafraîchisseur d’air au climatiseur ?

Beaucoup confondent les termes concernant les électroménagers. Pourtant, un rafraîchisseur ou refroidisseur d’air, est complètement différent d’un ventilateur ou d’un climatiseur. Sur les sites d’e-commerce, on remarque souvent que des revendeurs se servent parfois de certains subterfuges pour vendre leur produit. Cela les amène à utiliser des termes qu’ils ne maîtrisent pas forcément, faisant ainsi passer un appareil pour ce qu’il n’est pas.

C’est dans ce cas de figure que de simples ventilateurs sont parfois vendus sous le nom de rafraîchisseur d’air. De la même manière, faites également attention à ne pas acheter un rafraîchisseur d’air, alors que vous avez spécifiquement demandé un climatiseur mobile. Il s’agit à chaque fois, d’appareils totalement différents, aussi bien au niveau de leur fonctionnement que de leur prix.

Afin de ne pas vous faire avoir, prenez le soin de bien vous renseigner sur ces produits. Notons que les informations recueillies vous aideront également à choisir l’équipement idéal pour vous, selon vos besoins réels et votre budget. Vous pouvez en savoir avec des avis sur les meilleurs climatiseurs mobile ici.

Le climatiseur

Nous pouvons qualifier cet appareil de pompe à chaleur, mais qui fonctionne un peu à la manière d’un réfrigérateur. En effet, le climatiseur marche en aspirant l’air se trouvant dans la pièce où il est installé, pour ensuite le refroidir grâce au compresseur dont il est doté. Après cette étape, cet air refroidi est redistribué dans la pièce, baissant ainsi la température ambiante.

Pour en arriver à cette baisse de degré du thermostat dans la pièce, le climatiseur répète son processus indéfiniment, jusqu’à ce que la température ambiante corresponde à ce qui a été programmé par l’utilisateur. A cet effet, la précision peut varier de quelques degrés en plus ou en moins, selon le modèle et la qualité du climatiseur choisi.

De la même manière, chez certains appareils, le thermomètre baisse plus rapidement, l’utilisateur obtenant plus vite satisfaction, quant à la température ambiante souhaitée. Ce fait dépend de la puissance du climatiseur installé, du volume que fait la pièce à refroidir, et aussi de la température ambiante avant la mise en marche de l’appareil. Notons qu’ici, il y a une différence entre le volume que fait la pièce et sa surface. Le climatiseur, après avoir prélevé la chaleur, l’expulse en dehors de la pièce en se servant d’une gaine.

Pour résumer, on peut dire que le climatiseur est comme un outil frigorifique qui a la possibilité de rafraîchir un local fermé, jusqu’à ce que la température atteigne le niveau auquel elle a été programmée par l’utilisateur. A titre indicatif, l’un des meilleurs appareils dans ce genre que l’on trouve en ce moment, est le climatiseur portable Inventor Cool 8.000.

Le rafraîchisseur d’air

Rappelons que cet appareil est le parfait compromis entre le climatiseur et le ventilateur. De ce dernier, le rafraîchisseur a en commun, la capacité de brasser l’air ambiant dans un local. Cependant, même si on lui trouve des similitudes avec le climatiseur, il faut savoir que le refroidisseur d’air n’utilise pas de liquide frigorigène pour son fonctionnement. A la place, il se sert du principe de « refroidissement par évaporation ». En fait, c’est la technique de la serviette mouillée que l’on aurait placée devant un ventilateur, afin qu’il diffuse de l’air plus frais que l’air ambiant.

Pour en revenir au rafraîchisseur d’air, cet appareil aspire l’air chaud se trouvant dans le local, avant de l’expédier en direction d’un tampon se trouvant en son sein. Celui-ci est constamment humidifié, et c’est lui qui est chargé de capter la chaleur, qui finit par s’évaporer. C’est ce processus qui fait rafraîchir l’air, avant qu’il ne se retrouve dans le local. Notons qu’avec un rafraîchisseur d’air, vous ne pourrez pas programmer ou contrôler la température ambiante dans la pièce, comme c’est le cas avec le climatiseur.

Néanmoins, selon le modèle d’appareil que vous choisirez, votre rafraîchisseur d’air aura la capacité de réduire la température ambiante de votre local d’environ 5 °C au plus. Sinon, vous pourrez quand même profiter d’une sensation de fraîcheur comme c’est souvent le cas avec le ventilateur. Dans ce cas, il n’y aura pas vraiment d’influence sur la température ambiante qui règne dans la pièce.

Il faut savoir que tout comme le climatiseur mobile, le rafraîchisseur d’air n’a pas besoin d’un système d’installation. C’est d’ailleurs le cas pour la plupart des modèles de ventilateurs aussi. Cependant, le rafraîchisseur d’air a besoin d’avoir une aération régulière, afin que le taux d’humidité que l’on retrouve dans l’air ambiant n’augmente pas. Ce problème ne se poserait pas si vous étiez dans un local qui est vraiment sec.

La meilleure façon de faire un choix en matière d’équipements de rafraîchissement de l’air

Ils sont nombreux, tous les points qui conditionnent le choix d’un utilisateur concernant l’outil qui lui permettra de faire face à la chaleur. En voici quelques-uns :

  •       Ecolo ou pas ?

Certains fabricants continuent de négliger cet aspect, et pourtant, les préoccupations environnementales prennent de l’ampleur auprès des consommateurs. Heureusement d’ailleurs, car plus personne ne nie la gravité de la situation écologique actuelle. De plus en plus de concepteurs prennent conscience et veillent à proposer des équipements qui polluent de moins en moins, et qui respectent plus l’environnement.

Alors si vous êtes une personne particulièrement attachée aux questions environnementales, il faudra oublier le climatiseur, car cet outil est très gourmand en consommation électrique. Le rafraîchisseur d’air sera donc mieux dans ce cas, puisqu’il consomme beaucoup moins que le climatiseur. En termes de chiffre, on parle de 20 à 100 fois moins, selon les modèles et leur puissance.

  •       Quelle sera la fréquence d’utilisation ?

Certains appareils ont un temps d’amortissement plus long que les autres, alors il faut en tenir compte, pour déterminer celui qui vous conviendra au mieux. C’est ainsi que si vous cherchez un appareil pour une utilisation occasionnelle, il serait plus intéressant d’investir dans un rafraichisseur d’air, plutôt que dans un climatiseur. En effet, ce dernier vous coûtera un bras, alors autant que ce soit pour une utilisation régulière ou plus intense.

  •       A quel point supportez-vous la chaleur ?  

Lorsqu’il fait très chaud, personne n’est épargné. Toutefois, certaines pièces peuvent être plus aérées que d’autres. De même, alors que certains supporteront tranquillement, d’autres peuvent friser l’évanouissement. Alors à vous de voir si un rafraîchisseur suffira amplement, ou s’il vaut mieux un climatiseur.

  •       Le budget 

Ce point est important, car c’est lui déterminera au final votre achat. Aussi, il faut se rendre compte que le climatiseur est un appareil qui coûte au moins 5 fois plus qu’un rafraîchisseur d’air. De la même manière, il consomme également beaucoup plus.

  •       La surface totale du local  

Les mesures de la pièce dans laquelle sera installée l’appareil vous indiquera l’appareil adapté. Ainsi, pour un local avec des dimensions dépassant 10 m², le mieux serait d’opter pour un climatiseur, car un rafraîchisseur d’air n’aura pas la capacité nécessaire pour diminuer la température ambiante. Sinon, vous aurez au plus une sensation de fraîcheur comme si vous aviez un brasseur, et encore ; l’appareil devra être proche. Or avec un climatiseur, vous n’aurez qu’à allumer et programmer votre appareil sur une température donnée et le tour est joué.

  •       Propriétaire ou en location ?

Vous n’y aviez peut-être pas pensé, mais cette question est très importante, dans la mesure où certains appareils nécessitent parfois une installation. Si vous voulez un climatiseur par exemple, cela peut être le cas, afin de trouver un chemin à la gaine. Sinon, vous pourrez toujours opter pour la fenêtre entrouverte.

  •       Quelle est l’hygrométrie de votre région ?

Cela compte aussi, et peut faire une grande différence au moment de votre choix. Par exemple, si dans votre région le taux d’humidité est de moins de 39 %, alors tirer une croix sur le climatiseur ne sera pas un mauvais choix, car le rafraîchisseur d’air vous suffira dans ce contexte. En effet, il jouera parfaitement son rôle, tout en humidifiant l’air. De ce fait, l’hygrométrie pourra atteindre au fur et à mesure, un niveau plus confortable.

  •       Attention à la catégorie des habitants. 

Ce point concerne surtout le climatiseur, qui en raison du choc thermique possible, est déconseillé aux tout-petits, aux femmes enceintes ainsi qu’aux personnes âgées.

Dans quels cas opter pour un rafraîchisseur d’air plutôt qu’un climatiseur ?

En réalité, pour déterminer si ces appareils remplissent parfaitement leur rôle, il faut observer certains paramètres, dont le plus important demeure l’utilisateur du bien. En effet, il faut d’abord comprendre le consommateur et ses attentes, pour savoir si le produit proposé a rempli son rôle. Aussi, le public visé par le produit, doit pouvoir exprimer un ressenti positif par rapport au celui-ci, avant que l’on ne sache s’il a été efficace ou non.

Alors pour dresser le profil type d’un utilisateur de rafraîchisseur d’air, on peut dire que ce produit est parfait pour des consommateurs qui utilisent de petites pièces. Les personnes qui ont du mal avec la climatisation entrent également dans cette catégorie. Il y a aussi ceux qui auraient préféré le climatiseur, mais qui ont préféré le rafraîchisseur à la fin, pour des questions budgétaires.

De même, lorsque vous êtes locataire, un rafraîchisseur semble être la solution idéale, puisqu’il n’a besoin d’aucune installation, même pas de gaine pour évacuer l’eau.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, en raison des chocs thermiques qu’il peut provoquer chez certaines personnes de constitution fragile, le climatiseur peut être rapidement mis de côté au profit d’un rafraîchisseur. Dans ce cas, si c’est une période de forte canicule, il faudra investir sur un appareil assez puissant pour pouvoir faire baisser la température ambiante de quelques degrés au moins.

Que retenir d’autres à propos des rafraîchisseurs d’air ?

Avec ces équipements, même avec une température ambiante de 30 °C, vous pourrez ressentir une sensation de fraîcheur. Aussi, lorsque la pièce où le rafraîchisseur est installé ne fait pas plus de 10 m², il est capable de réduire la température certes, mais pour cela, il faudra veiller à ravitailler le bac de pains de glace et d’eau froide assez régulièrement, ce qui peut être assez contraignant.

Concernant les autres avantages de ce produit, il faut noter qu’il coûte moins cher à l’achat, surtout en comparaison avec un climatiseur, et même en termes de consommation, il est également très économique. Le rafraîchisseur d’air est un appareil fiable, qui a un mode de fonctionnement très basique. Cela est un avantage car de cette manière, il y a moins de risque de panne. Cet appareil est souvent doté de roulettes et selon le modèle, de poignée de transport, afin de rendre son déplacement plus facile. Pour finir, nul besoin d’être technicien pour l’utiliser, car il est aisé à installer et à manier.

Alors préférez-vous le climatiseur ou le rafraîchisseur d’air ?

Équipement
Show Buttons
Hide Buttons