Maison : quand faut-il changer ses fenêtres ?

Les fenêtres font partie des installations incontournables d’une maison. En plus de leur aspect esthétique, elles apportent la lumière naturelle et contribuent à la bonne isolation de la maison. Mais lorsqu’elles présentent des défaillances, elles ne jouent plus le rôle qui leur incombent. Vous devez donc penser à les rénover au plus vite. Découvrez dans cet article, le moment opportun pour changer les fenêtres de votre habitation.

Augmentation constante de vos factures d’électricité

L’augmentation constante de vos factures d’électricité peut être un facteur révélateur d’un dysfonctionnement au niveau des fenêtres de votre maison. En effet, alors que les fenêtres sont fermées, elles laissent échapper des courants d’air autour des cadres par exemple. Les parois deviennent alors très froides, ce qui veut dire qu’il y a une grande déperdition d’énergie qui justifie l’augmentation des factures d’électricité. Un changement des fenêtres par La Porte à Côté, spécialisé dans la pose de fenêtres à Rennes est donc indispensable pour faire de l’économie d’énergie.

A découvrir également : Quels sont les avantages du PVC pour les menuiseries de fenêtres

Difficultés à ouvrir ou fermer les fenêtres

Lorsque vos fenêtres commencent à s’ouvrir ou se fermer difficilement, vous devez vous rendre à l’évidence qu’elles sont en train de vieillir. Si vous devez exercer une certaine force pour ouvrir l’équipement et qu’il ne reste pas ouvert, c’est qu’il est amorti. Ce sont les ouvrants qui ne se collent plus bien au cadre ou le joint souple qui sert à fermer parfaitement la fenêtre qui est dégradé. Songez alors à les changer très prochainement.

Détérioration des cadres de fenêtres

Les cadres sont des parties importantes de la fenêtre. Une quelconque dégradation de cet élément impose le remplacement immédiat des installations. Les cadres peuvent être en état de décomposition, surtout s’ils sont en bois. Cela peut vite causer la prolifération de moisissures qui sont nocives pour la santé de l’homme. Dès que vous observez de la moisissure sur le cadre de votre fenêtre, faites appel à un professionnel pour le remplacer.

A lire aussi : Calcul sac de ciment pour 1m3 béton : astuces et proportions essentielles

Mauvaise installation de la fenêtre

La mauvaise installation des fenêtres est à la base des défauts d’isolation dans les logements. En effet, lorsqu’elles ne sont pas bien aménagées, vous percevrez des fuites d’air qui peuvent faire flamber vos factures d’électricité et de chauffage. Pire, une mauvaise installation de vos fenêtres peut affecter la qualité de l’air et vous rendre malade. Des fenêtres mal installées peuvent aussi occasionner des traces d’humidité et de condensation sur les vitres.

Les différentes options de changement de fenêtres

Il existe plusieurs modèles de fenêtres. Vous avez entre autres les fenêtres en bois, en PVC, en aluminium ou encore des fenêtres réalisées à base d’association de matériaux. Les fenêtres en bois ont de très bonnes propriétés isolantes et apportent une belle touche d’esthétique à votre intérieur. Mais elles sont coûteuses et doivent être régulièrement entretenues. Les fenêtres en PVC sont les moins chères, mais vous n’avez pas un grand choix de coloris et de finitions. Les modèles en aluminium quant à eux, conviennent aux maisons au décor moderne. Ils sont esthétiques et durables.

Impact sur l’isolation phonique et thermique de votre maison

Le changement de vos fenêtres peut avoir un impact significatif sur l’isolation phonique et thermique de votre maison. En effet, des fenêtres en mauvais état peuvent laisser passer l’air froid et le bruit extérieur. Les nouvelles fenêtres permettent d’améliorer considérablement l’isolation thermique de votre maison. Vous aurez besoin de moins chauffer en hiver et économiserez sur votre facture énergétique.

Pour ce qui est de l’isolation phonique, vous devez choisir des fenêtres spécialement conçues pour atténuer les bruits extérieurs. Les modèles à double vitrage sont souvent recommandés pour leur performance acoustique.

En choisissant des fenêtres performantes, vous améliorez non seulement le confort dans votre maison mais aussi sa valeur immobilière. Des performances élevées sur ces critères peuvent justifier un investissement plus important au départ mais cela sera rapidement rentabilisé par les économies réalisées sur le long terme ainsi que par la durabilité accrue des matériaux sélectionnés.

Si vous avez encore un doute quant à changer ou pas vos anciennes fenêtres, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un spécialiste du domaine qui saura répondre à toutes vos interrogations techniques comme financières avant toute prise décisionnelle !

Les avantages et inconvénients des différents types de vitrage pour vos fenêtres

Le choix du vitrage est une étape importante dans le processus de changement de vos fenêtres. Il existe différents types de vitrages, chacun avec ses avantages et inconvénients.

Les vitrages simples sont les plus anciens et les moins coûteux. Ils n’offrent pas une bonne isolation thermique ou phonique. Les vitrages doubles, aussi appelés double vitrage, ont deux couches isolantes d’air ou un gaz inerté entre elles qui réduisent efficacement la perte d’énergie.

Si vous vivez dans un environnement bruyant ou si vous souhaitez améliorer l’isolation phonique sans sacrifier l’éclairage naturel à travers vos fenêtres, alors les vitrages acoustiques pourraient être une solution idéale. Ils sont conçus pour atténuer le bruit extérieur tout en laissant passer suffisamment de lumière. Ce type de vitrage peut être relativement cher.

Si votre maison est exposée aux rayons du soleil pendant une grande partie de la journée, il serait judicieux d’envisager des vitrages solaires. Ces derniers possèdent un revêtement spécial qui bloque jusqu’à 90 % des rayons UV afin que vous puissiez profiter pleinement du confort intérieur sans craindre la chaleur excessive ni l’affaiblissement prématuré des matériaux à proximité immédiate (meubles, etc.).

Il y a aussi les vitrages SGG Climatop Triple/Quadruple qui sont des vitrages possédant 2 ou 3 lames d’air ou gaz rempli entre eux. Ils permettent une isolation thermique et acoustique maximale avec un minimum de perturbation lumineuse. Ce type de vitrage est souvent utilisé pour les bâtiments tertiaires ayant besoin d’une réglementation très stricte.

Le choix du type de vitrage dépend donc principalement de vos besoins en matière d’isolation thermique, phonique et solaire ainsi que de votre budget. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel pour vous aider à faire le meilleur choix possible en accord avec votre situation particulière !

Travaux