Bardage en fibre-ciment ou bardage en vinyle : avantages et inconvénients !

Au cours des dernières décennies, les propriétaires ont essayé d’éviter les dépenses et les tracas liés au revêtement de bois en le remplaçant par un revêtement de vinyle. Est-ce que le bardage en vinyle dure plus longtemps que le bardage en bois ? Comment est-il comparé au revêtement en fibrociment ? Le revêtement en vinyle ne nécessite-t-il vraiment pas d’entretien ?

Voici quelques comparaisons indispensables  entre le bardage en vinyle et le bardage en fibrociment afin d’avoir un choix plus éclairé.

A voir aussi : Quelles sont les solutions d'imperméabilisation de sous-sol avant de faire appel aux pros ?

Le coût, un facteur important

Avant de procéder à un quelconque revêtement, les propriétaires s’intéressent, avant tout, au prix qu’ils devront payer. Cependant, on peut toujours trouver des revêtements en vinyle bon marché si le coût est la principale préoccupation. Un revêtement en vinyle de bonne qualité coûte environ 9,10 euros par planche. Par contre, le coût du fibrociment est à peu près 7,28 euros par planche.

La durabilité et l’entretien

Ceux qui ont un bardage en bois savent déjà à quel point l’entretien est exigeant. C’est pour cela que la plupart des gens se tournent vers les revêtements en vinyle. Ce dernier n’a pas besoin d’être peint à quelques années d’intervalle, mais il a tendance à s’estomper au bout d’une décennie. Cependant, rien n’est parfait, les inconvénients existent toujours. Le vinyle se fissure et peut même se casser facilement. En plus, la couleur n’est plus la même après un ou deux ans, car les planches s’emboîtent et se déboîtent assez facilement.

A voir aussi : Garantie décennale obligatoire pour Quels travaux

Par contre, le revêtement de fibre-ciment présente énormément d’avantages :

  • il ne s’écaille pas et ne se décolore pas,
  • il est beaucoup plus solide que le vinyle,
  • il ne peut pas être endommagé même lors d’une tempête de grêle,
  • il ne se casse pas facilement,
  • il ne se déforme pas et les températures glaciales n’ont aucun effet sur lui. Pourtant, le vinyle ne possède pas cette propriété.

Quelle matière offre le plus d’avantages ?

Certaines personnes choisissent le vinyle quand elles découvrent que cette matière n’a pas besoin d’être peinte et ne peut d’ailleurs l’être. Mais, au cas où on se lasse de la couleur, il n’y a pas d’autre choix que de la remplacer. Il est aussi important de connaitre que le bardage en vinyle peut se décolorer. À moins que ce soit une couleur plus claire, la maison ne sera plus la même 10 ans plus tard.

Le revêtement en fibrociment, quant à lui, peut être peint aussi souvent que le propriétaire le désire. Toutefois, c’est bien aussi si l’idée de peindre ne plaît pas beaucoup. La plupart des gens témoignent que leur revêtement en fibre-ciment a exactement la même apparence une vingtaine d’années après la pose. De plus, le revêtement en fibrociment offre aux propriétaires plusieurs types de choix en matière de design et par rapport à la texture de leur maison.

Le revêtement de vinyle ressemble un peu plus au grain du bois, mais on peut toujours voir la différence par rapport à la bordure. Cependant, la plupart des gens confondent le bardage en fibre-ciment avec le cèdre et certains d’entre eux ne font pas la différence à moins d’y toucher.

Show Buttons
Hide Buttons