Bardage en fibre-ciment ou bardage en vinyle : avantages et inconvénients !

Au cours des dernières décennies, les propriétaires ont essayé d’éviter les dépenses et les tracas liés au revêtement de bois en le remplaçant par un revêtement de vinyle. Est-ce que le bardage en vinyle dure plus longtemps que le bardage en bois ? Comment est-il comparé au revêtement en fibrociment ? Le revêtement en vinyle ne nécessite-t-il vraiment pas d’entretien ?

Voici quelques comparaisons indispensables  entre le bardage en vinyle et le bardage en fibrociment afin d’avoir un choix plus éclairé.

A découvrir également : Comment redonner un coup de neuf à la façade de son logement ?

Le coût, un facteur important

Avant de procéder à un quelconque revêtement, les propriétaires s’intéressent, avant tout, au prix qu’ils devront payer. Cependant, on peut toujours trouver des revêtements en vinyle bon marché si le coût est la principale préoccupation. Un revêtement en vinyle de bonne qualité coûte environ 9,10 euros par planche. Par contre, le coût du fibrociment est à peu près 7,28 euros par planche.

La durabilité et l’entretien

Ceux qui ont un bardage en bois savent déjà à quel point l’entretien est exigeant. C’est pour cela que la plupart des gens se tournent vers les revêtements en vinyle. Ce dernier n’a pas besoin d’être peint à quelques années d’intervalle, mais il a tendance à s’estomper au bout d’une décennie. Cependant, rien n’est parfait, les inconvénients existent toujours. Le vinyle se fissure et peut même se casser facilement. En plus, la couleur n’est plus la même après un ou deux ans, car les planches s’emboîtent et se déboîtent assez facilement.

A lire en complément : Achetez ou louez un bungalow de chantier

Par contre, le revêtement de fibre-ciment présente énormément d’avantages :

  • il ne s’écaille pas et ne se décolore pas,
  • il est beaucoup plus solide que le vinyle,
  • il ne peut pas être endommagé même lors d’une tempête de grêle,
  • il ne se casse pas facilement,
  • il ne se déforme pas et les températures glaciales n’ont aucun effet sur lui. Pourtant, le vinyle ne possède pas cette propriété.

Quelle matière offre le plus d’avantages ?

Certaines personnes choisissent le vinyle quand elles découvrent que cette matière n’a pas besoin d’être peinte et ne peut d’ailleurs l’être. Mais, au cas où on se lasse de la couleur, il n’y a pas d’autre choix que de la remplacer. Il est aussi important de connaitre que le bardage en vinyle peut se décolorer. À moins que ce soit une couleur plus claire, la maison ne sera plus la même 10 ans plus tard.

Le revêtement en fibrociment, quant à lui, peut être peint aussi souvent que le propriétaire le désire. Toutefois, c’est bien aussi si l’idée de peindre ne plaît pas beaucoup. La plupart des gens témoignent que leur revêtement en fibre-ciment a exactement la même apparence une vingtaine d’années après la pose. De plus, le revêtement en fibrociment offre aux propriétaires plusieurs types de choix en matière de design et par rapport à la texture de leur maison.

Le revêtement de vinyle ressemble un peu plus au grain du bois, mais on peut toujours voir la différence par rapport à la bordure. Cependant, la plupart des gens confondent le bardage en fibre-ciment avec le cèdre et certains d’entre eux ne font pas la différence à moins d’y toucher.

L’esthétique et les options de design

L’esthétique et les options de design sont des éléments clés dans le choix d’un bardage pour votre maison. Comme mentionné précédemment, le revêtement en vinyle peut imiter l’apparence du bois, mais il n’a pas la même texture ni la même sensation qu’un vrai bois. D’autre part, le revêtement en fibrociment offre une large gamme d’options de conception qui peuvent satisfaire différents goûts.

Le bardage en fibre-ciment est disponible en différentes textures telles que le grain du cèdre et le stuc. Il existe aussi des options modernistes telles que les panneaux lisses ou rainurés de manière à ce que vous puissiez personnaliser votre maison selon vos préférences pour un look unique. Il faut noter qu’avec ces larges sélections viennent les grandes responsabilités quant au respect des règles et réglementations locales concernant la construction résidentielle. Le remplacement du revêtement, par exemple, doit être effectué conformément aux codes locaux et nationaux relatifs à cette opération.

Choisir entre un bardage en vinyle et un bardage en fibre-ciment dépendra fortement de vos besoins spécifiques ainsi que de vos désirs esthétiques. La durabilité ainsi que la satisfaction perçue seront tous deux considérées lors de ce choix important. Si vous cherchez quelque chose avec une apparence plus naturelle tout en étant durable pendant plusieurs années, alors le bardage en fibrociment pourrait être la meilleure option pour vous. Sinon, si vous voulez éviter l’entretien constant qu’exige la peinture, le bardage en vinyle pourrait être un choix plus adapté.

Les performances en termes d’isolation thermique et acoustique

Les performances thermiques et acoustiques sont aussi des facteurs clés à considérer lors de la sélection d’un bardage pour votre maison. Le bardage en vinyle est un excellent choix si vous voulez améliorer l’isolation thermique de votre maison. Il faut proposer des solutions techniques rigoureuses.

En général, le choix entre un bardage en fibrociment ou en vinyle dépendra donc non seulement du coût, mais surtout de vos objectifs finaux quant aux performances souhaitées. En alliant cette donnée environnementale, le bardage en fibrociment a plus d’avantages, car il est constitué de matériaux naturels et peut être facilement recyclé. Quelle que soit votre décision finale en matière de choix de bardage pour votre maison, assurez-vous d’examiner attentivement toutes les options disponibles et faites le choix qui convient à la fois à vos besoins pratiques et esthétiques.

Le revêtement extérieur doit offrir une protection contre les éléments grâce à des performances thermiques et acoustiques optimales, mais aussi répondre aux critères environnementaux tout en s’adaptant au design global du bâtiment.

Les possibilités d’installation et d’adaptation aux différents types de bâtiments

Un autre facteur à prendre en compte lors du choix entre un bardage en fibre-ciment ou un bardage en vinyle est la pouvabilité d’adaptation aux différents types de bâtiments. Les deux options offrent des possibilités d’installation sur une large gamme de surfaces, y compris les murs existants et les nouvelles constructions.

Toutefois, le bardage en fibrociment offre une plus grande flexibilité dans sa capacité à s’adapter aux formes originales et complexes des bâtiments modernes. Cela signifie que vous pouvez utiliser ce type de bardage pour couvrir toutes sorties loin du mur principal sans compromettre l’esthétique ou la fonctionnalité globale.

D’un autre côté, le bardage en vinyle peut aussi être adapté à différents styles architecturaux. Il est particulièrement approprié pour les maisons modernistes grâce au choix multiple de textures et dessins qui sont disponibles. Par exemple, si vous avez une maison contemporaine avec des lignes nettes et propres, alors un bardage vertical asymétrique pourrait mettre votre style architectural merveilleusement bien en valeur.

Il ne fait aucun doute qu’il existe beaucoup d’options lorsqu’il s’agit de choisir entre un bardage en fibre-ciment ou un bardage en vinyle : chaque option a ses avantages ainsi que les inconvénients inhérents. Cependant, il n’y a pas vraiment de bonne réponse universelle quant au meilleur choix possible • cela dépend de vos objectifs personnels lorsque vous choisissez un bardage pour votre maison. Il est toujours préférable de travailler avec un expert en installation et de choisir une solution qui convient à la fois à vos besoins pratiques et esthétiques.

Les impacts environnementaux et la durabilité écologique des deux matériaux

Dans l’ère actuelle de l’environnement et du développement durable, il faut considérer les impacts environnementaux et la durabilité écologique des matériaux utilisés pour le bardage.

Le bardage en fibre-ciment, fabriqué à partir d’un mélange de ciment, de sable et de fibres naturelles comme la cellulose, est connu pour être un matériau respectueux de l’environnement. Ce type de bardage a une durée de vie importante qui peut aller jusqu’à 50 ans ou plus avec peu d’entretien nécessaire. Le processus industriel impliqué dans sa production produit très peu d’émissions nocives.

En comparaison, le bardage en vinyle, bien qu’il soit généralement moins cher que son homologue en fibre-ciment, présente certains inconvénients sur le plan environnemental. Le PVC (polychlorure de vinyle) utilisé pour fabriquer ce type de bardage n’est pas biodégradable • cela signifie qu’il ne se décompose pas naturellement au fil du temps. Les incinérateurs sont souvent utilisés pour éliminer les déchets en PVC produits par la construction résidentielle/commerciale ; cette méthode entraîne la libération des gaz toxiques dans l’air ambiant.

Si vous êtes soucieux des questions environnementales concernant votre choix entre un bardage en fibre-ciment ou un bardage en vinyle, vous voudrez certainement opter pour le premier. Bien que la durabilité du bardage en vinyle et son coût inférieur soient des avantages, l’impact environnemental peut être trop important pour certains. Il faut tenir compte de ces facteurs lors de la prise en considération d’un choix entre les deux options.

Il n’y a pas de réponse unique à la question : ‘bardage en fibre-ciment ou bardage en vinyle ?’ • chaque option présente ses propres avantages et inconvénients. La meilleure solution consiste à définir vos besoins pratiques et esthétiques ainsi que vos préoccupations environnementales, puis trouver un professionnel qualifié qui vous aidera à choisir le type de bardage qui répondra parfaitement à ces critères particuliers.

Travaux