Aide changement chaudière : pour quelle option opter ?

Depuis quelques années, la loi recommande que les ménages s’équipent de chaudière à modèle de condensation. Ainsi, lorsque vous souhaitez changer votre appareil, celui-ci doit obligatoirement respecter certains critères. Malheureusement, ces systèmes sont vendus à des prix très élevés à cause de leurs performances. Afin de soutenir les ménages et permettre à chacun de s’acheter ce type de chaudière, plusieurs subventions ont été mises en place. Laquelle choisir ?

L’aide Ma Prime Rénov »

Ma Prime Rénov » est une nouvelle aide mise en place par l’État. Elle naît d’une fusion entre le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah. Seuls les propriétaires occupant leur logement terminé depuis 2 ans et ayant un certain revenu peuvent demander cette aide.

A lire en complément : Avis aspirateur California

La somme perçue grâce à Ma Prime Rénov » varie selon votre région, votre revenu et la quantité d’énergie qui sera économisée grâce à l’appareil. Ainsi, pour le changement d’une chaudière à gaz de haute performance, une famille modeste recevra 800 euros. Pour le même équipement, une famille très modeste aura 1200 euros.

L’avantage avec cette aide est qu’elle vous est versée dès la fin des travaux d’installation. Pour cela, vous devez faire parvenir votre facture au service compétent à travers une plateforme prévue à cet effet.

A découvrir également : Quelles sont les démarches à effectuer pour l’installation d’une éolienne domestique ?

L’aide Coup de Pouce économies d’énergie

L’aide Coup de Pouce économies d’énergie consiste à ce que le fournisseur de la chaudière vous aide dans vos achats et travaux. Il a pour obligation de vous accompagner, vous conseiller sur les appareils de grande performance tout en vous aidant à réaliser des économies.

Cette aide peut être demandée par les locataires et les propriétaires occupants ou non. Son montant varie selon plusieurs critères. Toutefois, les ménages très modestes perçoivent une somme plus élevée que ceux modestes.

Aussi, pour avoir cette prime, votre logement doit avoir déjà une ancienneté de 2 ans et la demande doit être faite avant l’achat de l’appareil. Le système que vous souhaitez acheter, s’il fonctionne au gaz, doit avoir une performance énergétique supérieure ou égale à 92 %.

La prime Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

Cette catégorie d’aide de l’Anah est réservée aux ménages modestes et très modestes ayant des ressources définies par l’Agence même. Les critères pour l’avoir sont bien plus rigoureux qu’avec les autres aides.

Le logement dans lequel les travaux sont effectués doit en effet avoir plus de 15 ans. Vous devez aussi être propriétaire occupant ou bailleur. Vous devez ne pas avoir obtenu de prêt à taux zéro depuis 5 ans. Pour finir, les travaux de rénovation doivent apporter une performance énergétique d’au moins 25 % à votre habitat.

Contrairement aux autres aides, la subvention de Habiter Mieux Sérénité se calcule suivant des taux qui se situent entre 35 % et 50 %. Ce taux est déterminé selon le niveau de vie de votre ménage et est ensuite appliqué aux frais hors taxe de vos travaux.

Le taux de TVA réduit à 5,5 %

Le taux de TVA réduit a été lancé pour soutenir les travaux de rénovation dans les anciens bâtiments ayant une grande consommation en énergie. Cette aide est plus tournée vers les propriétaires bailleurs ou occupants, les syndics de copropriété. Les occupants à titre gratuit, les locataires et les Sociétés Civiles Immobilières peuvent aussi l’obtenir.

Pour prétendre à ce type d’aide, votre logement doit être terminé depuis 2 ans, être en métropole et être utilisé comme résidence secondaire ou principale.

Les aides pour un changement de chaudière sont donc nombreuses. Chacune d’elles correspond à une catégorie de personne et présente des critères bien définis. Choisissez donc celle qui vous correspond et dont vous êtes sûr de remplir les exigences.

Équipement
Show Buttons
Hide Buttons