Peinture sol : comment calculer sa surface à peindre ?

La peinture au sol est souvent utilisée pour peindre des espaces comme les parkings, garages, véhicules, etc. Elle protège le sol, lui donne un aspect lisse et propre et résiste aux chocs. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour choisir la peinture adaptée et calculer votre surface à peindre.

Quelle peinture pour le sol ?

La peinture pour le sol a un aspect différent de celle pour les murs car elle doit résister aux pas, à l’usure et parfois à l’humidité. Antidérapante, anti-poussière… il faut adapter l’achat de la peinture selon vos besoins spécifiques.

A découvrir également : Qu'est-ce que la technologie airless ?

Avant tout achat, vérifiez toujours si tel type de peinture est adapté à votre sol en lisant les conseils d’utilisation ou en demandant à un professionnel.

Voici les peintures de sol les plus fréquemment utilisées. Retrouvez toutes les peintures décrites ci-dessous et bien plus encore sur le site metaltop.fr

A voir aussi : Le lettrage aluminium : qu’est-ce que c’est ?

  • La peinture époxy

La peinture époxy est privilégiée dans le cas des peintures pour le sol. Elle peut se poser sur n’importe quel sol, à l’intérieur ou en extérieur. Composée de résines, de minéraux, d’additifs colorés et d’un durcisseur, elle lisse le sol et est facile à nettoyer. Elle est notamment idéale pour le sol en carrelage. Il est conseillé de déposer une sous-couche spéciale afin d’éviter que le carrelage, s’il est notamment poreux, absorbe la peinture.

  • La peinture polyuréthane

La peinture polyuréthane, tout comme l’époxy ou la peinture glycéro (peinture à base d’huile comme l’époxy), est aussi une peinture à l’huile. Elle est donc très couvrante et adaptée au sol. La résine polyuréthane qui la compose est associée à un solvant ou bien à de l’eau. Le polyuréthane peut donc avec des caractéristiques différentes selon les types de composantes associées. Il est donc polyvalent et le rendu peut différer : à l’eau il aura par exemple tendance à avoir un effet brillant à la finition.
Tout comme l’époxy, cette peinture résiste aux allers et venues. Elle convient à tous types de matériel comme le bois, le béton ou encore le métal.

  • La peinture alkyde-uréthane

Les alkydes ont un seul composant et durcissent lors du séchage. Ce revêtement est conseillé pour les sols industriels ou les sols pas chers de transport. Les alkydes sont moins chers que les uréthanes.
Les uréthanes ont deux composants car ils contiennent un durcissant à base d’isocyanate. Comme les alkydes, les uréthanes sont durables. Ils sont plutôt utilisés pour les voitures, camions, remorques ou bus haut de gamme.
La peinture acrylique quant à elle est déconseillée car elle résiste mal aux chocs et peut s’écailler.

Calculer la surface à peindre

Pour calculer la surface au sol à peindre, il faut faire le calcul suivant : longueur x largeur. Le calcul est généralement le même pour le plafond, sauf en cas de plafond décroché.

On estime qu’environ 3L de peinture couvrent environ 10m2 au sol (pour une couche). Si vous avez donc besoin de 2 couches, doublez la quantité de peinture.

Pour avoir une idée plus précise de la quantité de peinture dont vous avez besoin, n’hésitez pas à demander à un professionnel.

Actu