Jardin : que préparer en au printemps 2022

Le printemps est arrivé, c’est le moment idéal de reconquérir votre jardin. Refaire la pelouse, réaménager la terrasse, s’occuper du potager, ce ne sont pas les possibilités qui manquent. 

Préparer sa terrasse

Le soleil et les chaleurs reviennent doucement. Les jours ne sont pas encore assez longs et chauds pour prévoir des dîners en extérieur, mais pour les déjeuners, c’est tout à fait possible. On peut envisager les premiers barbecues sur la terrasse en profitant du soleil. Pour cela il est temps de réaménager la terrasse et la pelouse avec des meubles de jardin ou de grandes plantes. On peut tranquillement préparer sa décoration de l’été selon ses goûts. 

A lire aussi : Comment estimer la valeur d’une collection de timbres ?

Il est un peu tôt pour profiter de son bain de soleil, mais c’est le bon moment pour s’occuper de sa pelouse. Elle a pu souffrir du froid et de la pluie et un bon coup d’entretien permettra de lui redonner toute sa verdure. On peut utiliser un mélange rénovateur pour combler les petits trous de terres et les espaces où l’herbe s’amenuise. Si votre pelouse est à l’ombre, il faut enlever la mousse ou les mauvaises herbes qui y ont élu domicile. On peut aussi scarifier la pelouse avec un râteau ou un scarificateur pour lui redonner sa vigueur sans utiliser d’engrais. Cela permet de vivifier et de renforcer les racines de votre gazon de manière tout à fait naturelle. 

S’occuper du potager

Le printemps est aussi le bon moment pour relancer son potager. Il aura sans doute aussi besoin d’un petit coup de nettoyage après l’hiver et ses intempéries. Quelques coups de bêche, voire d’engrais pourront le remettre d’aplomb pour accueillir vos semences de l’année. Une fois que les dernières gelées sont passées, on peut planter quelques légumes primeurs. Des petits pois, de l’ail, des carottes ou même des pommes de terre. Pour ce qui est des récoltes plus tardives on peut déjà mettre en terre les semis de tomates, d’aubergines et de courgettes.  

A lire également : Quelle pierre peut résister au feu ?

Il faut toujours privilégier les légumes de saison et ne pas se précipiter au début du printemps puisqu’il vaut mieux attendre les dernières gelées pour planter les semences les plus fragiles.

Semer les couleurs de l’été

Côté jardin, on va décorer l’extérieur avec nos plus belles fleurs du printemps et planter celles de l’été. Dès lors, on peut planter les bulbes de rosiers ou de plantes grimpantes qui pourront continuer à grandir au fur et à mesure de l’été. C’est aussi le moment de mettre en terre les plantes vivaces déjà en fleur comme les campanules, les ancolies ou les myosotis. On peut aussi déjà mettre nos arbustes les plus tenaces face au froid comme le ginkgo biloba troll. 

Il faudra attendre avril pour être sûr de pouvoir planter les fleurs plus fragiles qui ne résistent pas aux dernières gelées. C’est le cas des coquelicots, des tournesols ou encore des brachyscomes Enfin, en juin, lorsque le soleil sera bien présent et les matins plus doux, on peut planter toutes les fleurs qui ont besoin de beaucoup d’ensoleillement. Cela donne le temps de préparer votre sélection de l’année, un beau tapis de fleur saura égayer votre printemps et votre été pour profiter un maximum de votre beau jardin.

Actu