Respecter les consignes de sécurité lors de la pose d’un escalier à giron

L’idée de disposer d’un escalier dans son projet de construction est légitime. Cependant, cela doit conférer un confort à tous ceux qui s’en servent. À cet effet, la question du respect des consignes de sécurité lors de la pose d’un escalier à giron se pose, surtout avec le giron escalier. Voici ce qu’il faut savoir à propos des avantages liés au respect de ces consignes pour la mise en place d’un giron escalier sûr et confortable !

Pourquoi respecter les consignes de sécurité pour un escalier à giron ?

L’idéal en bâtiment est la construction d’un escalier à giron. Nombreuses sont les raisons qui soutiennent le respect des consignes de sécurité lors de la pose d’un tel escalier. Généralement, la manœuvre repose essentiellement sur le giron escalier.

Lire également : Quand et comment utiliser un produit hydrofuge ?

En effet, le giron escalier est l’espace réservé à chaque marche d’escalier. Autrement dit, c’est la distance horizontale située entre deux nez de marche ou encore la profondeur d’une marche d’escalier.

Lorsqu’il est trop petit, cela crée un inconfort à l’usage. De même, lorsqu’il est trop grand, il peut être dérangeant également. Ainsi, il est primordial de respecter ces consignes pour éviter les chutes d’escaliers.

A découvrir également : Qui a le droit à la prime énergie ?

Ces chutes peuvent laisser place à des blessures sérieuses. Dans le cas d’une éventuelle chute, le respect de ces consignes permet d’empêcher la chute. Notez que vous garantissez la sécurité des utilisateurs en veillant au respect de ces normes.

Comment respecter les consignes de sécurité pour giron escalier ?

consignes de sécurité pour un escalier à giron 

Le respect des consignes de sécurité pour la pose d’escalier à giron repose sur certaines étapes clés. Compte tenu de l’importance du giron escalier, il faut d’abord tenir compte du type d’escalier. En réalité, ces normes varient en fonction de la forme de votre escalier. Par exemple, pour un escalier doit le giron escalier a une dimension unique et standard. En revanche, si l’escalier est tournant, des variables seront à prendre en compte selon l’axe de l’escalier.

Ensuite, vous devez calculer la largeur du giron escalier. Dès que cela est fait, il faudra tenir compte de la ligne de foulée. C’est une donnée indispensable pour la pose de giron escalier. Elle est fixée par les décrets de construction d’escalier. Il suffit d’en tenir compte et de l’associer à la largeur de giron calculé pour la manœuvre.

Quelles sont les consignes de sécurité à respecter ?

Si vous savez que respecter les consignes pour la pose d’un escalier à giron est important, il faut aussi en savoir plus sur celles-ci.

En premier lieu, ce sont les dimensions de marches qui sont à prendre en compte. C’est surtout à ce niveau que vous devez tenir compte des caractéristiques de votre giron escalier. L’idéal est d’avoir une profondeur de 21 ou de 32 cm. À cela s’ajoutent l’emmarchement (70 cm) et sa hauteur (16 à 20 cm).

En second lieu, ce sont les dimensions du garde-corps qui doivent être bien prises pour protéger du vide. Notez que les distances réglementaires entre les barres horizontales et celles verticales sont respectivement de 18 cm et 11 cm.

Par ailleurs, il faut prévoir des paliers de repos. Il est conseillé de faire un palier de repos à chaque 25 marches, avec une longueur minimale d’un mètre.

Vous savez maintenant pourquoi et comment respecter les consignes de sécurité lors de la pose d’un escalier à giron. Tâchez d’en tenir compte pour bien l’utiliser.

Travaux