Comment se passe la dératisation par un professionnel ?

La présence de rats dans une maison ou un bâtiment peut causer des dégâts matériels et sanitaires considérables. Pour éliminer ce fléau, il est souvent nécessaire de faire appel à un professionnel de la dératisation. Mais comment se déroule exactement cette intervention ? 

Inspection et diagnostic

Lorsque vous faites appel à un professionnel de la dératisation, la première étape consiste à inspecter les lieux pour évaluer l’ampleur de l’infestation. Le spécialiste recherchera les signes de présence des rats, tels que les excréments, les marques de griffes ou les trous dans les murs. Il identifiera également les zones de passage et les points d’entrée des rats. Cette inspection permettra d’établir un diagnostic précis et de choisir la méthode de traitement la plus adaptée. Cliquez ici, pour découvrir le prix d’une dératisation.

A lire également : Choisissez ce professionnel pour remplacer toutes vos fenêtres

Mise en place des pièges et appâts

Après l’inspection, le professionnel procédera à la mise en place des pièges et des appâts. Selon la gravité de l’infestation, il pourra utiliser des pièges classiques tels que des tapettes ou des pièges à glu, ou des pièges plus sophistiqués comme des pièges à rat électroniques. Les appâts utilisés sont souvent des aliments attractifs pour les rats, tels que le fromage ou le beurre de cacahuète. Le professionnel veillera à placer les pièges et les appâts de manière stratégique, en fonction des zones de passage des rats.

Suivi et entretien

Après la mise en place des pièges et des appâts, le professionnel effectuera un suivi régulier pour vérifier l’efficacité de l’intervention. Il remplacera les pièges et les appâts qui ont été utilisés et nettoiera les zones contaminées par les excréments et l’urine des rats. Il pourra également proposer des conseils pour éviter une nouvelle infestation, tels que la mise en place de répulsifs ou la modification des habitudes alimentaires.

Lire également : Logiciel de calcul d’escalier quart tournant

Habitat