4 critères pour bien choisir son chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique est un appareil qui vous permet d’économiser de l’énergie. En plus de cela, il vous garantit de nombreux autres avantages. C’est le cas notamment du confort qu’il apporte au sein de votre habitation. Comment choisir son chauffe-eau thermodynamique ? Découvrez dans ce dossier la réponse à cette question.

Tenir compte de la capacité du chauffe-eau

Il est important de prendre en compte la taille de votre appareil lors de l’achat. Cela influence aussi le prix pour un chauffe eau thermodynamique. Pour une capacité trop petite, vous risquez de manquer d’eau à un moment donné. Par contre, si elle est trop grande, il se peut que vous gaspilliez l’eau et en consommiez plus d’énergie.

A lire aussi : Logiciel de calcul d’escalier quart tournant

Il est donc essentiel de tenir compte de la taille de votre maison, du nombre d’occupants et leurs habitudes pour bien choisir votre équipement. Le nombre de points d’eau de la maison et les éventuels événements pouvant survenir sont aussi des facteurs à prendre en compte. Ce faisant, vous avez l’assurance d’avoir de l’eau de chauffage nécessaire pour l’ensemble de la famille.

Prendre en compte le coefficient de performance du chauffe-eau

Pour information, lorsqu’on parle du coefficient de performance (Cop), il faut faire allusion au rapport entre la consommation de votre ballon d’eau et l’énergie restituée. Cette dernière représente concrètement la puissance de chauffe du chauffe-eau thermodynamique en question.

A lire également : Le rôle crucial des architectes d'intérieur

À titre illustratif, si le cumulus thermodynamique vous donne un coefficient de performance de 4, sachez que l’appareil a produit 4 kW de chauffage. Dans ce cas, la consommation d’électricité qui en résulte est de 1 kW. Si vous avez un modèle qui s’alimente du solaire, attendez-vous à obtenir un coefficient qui s’élève à 6 ou 7 pendant la période estivale. En gros, prenez en compte ce critère lors de l’acquisition de votre appareil. Pour cela, vous devez prêter attention à sa performance réelle. À savoir qu’entre la performance énergétique et le Cop théorique indiqué par les fabricants, le premier est de loin ce qui doit vous intéresser. Votre facture énergétique en dépend largement.

Se renseigner sur la durée qu’il faut pour que la température monte

Cette durée varie selon les appareils. Il peut être de 3 h pour un, pendant que d’un autre côté, il faudra 8 h pour le chauffage. Si vous optez pour un chauffe-eau instantané, vous pouvez passer votre eau qui est à une température de 15 ° à 55 ° voire 60 °.

Le temps d’attente n’équivaut rien d’autre à celui au cours duquel vous devez laisser l’eau couler de la douche afin qu’elle chauffe. Dans ce cas, il sera préférable d’opter pour un laps de temps court. Ainsi, vous économiserez de l’énergie et de l’argent. En plus, vous gagnerez en confort.

Tenir compte du bruit de l’appareil

Généralement, les chauffe-eau thermodynamiques sont plus bruyants. Cela peut environner 50 Db. C’est l’équivalent du bruit d’un réfrigérateur. Au cas où vous aurez choisi un appareil qui fait plus de bruit que les 50 Db mentionnés, il est judicieux de le placer hors de vos pièces de vie.

Il est préférable d’installer votre chauffe-eau thermodynamique loin de votre salon et de vos chambres pour être plus tranquille. À savoir qu’une petite augmentation de 3 Db double littéralement le bruit.

Habitat